Accueil » Les jeux de “Battle Royale” : y’en a trop ou pas assez ?

Les jeux de “Battle Royale” : y’en a trop ou pas assez ?

0

Les jeux de "Battle Royale" : y'en a trop ou pas assez ?

Depuis le succès planétaire de “Fortnite”, de nombreux jeux de “battle royale” ont vus le jour sur différentes plates formes de jeu vidéo. A l’heure ou j’écris ses lignes, la sortie de nouvelles licences continue de s’intensifier à une cadence effrénée, provoquant à la fois la joie et le ras le bol des joueurs.

Un "Battle royale", c'est quoi ?

Pour les néophytes, une “battle royale” (ou BR) consiste à affronter tous les adversaires présents dans la partie et être le dernier joueur survivant pour remporter la victoire. Comme dirait Duncan MacLeod dans la série Highlander : “Il ne peut en rester qu’un !”

T'as vu Squid Game ?

Vous avez certainement entendu parler de “Squid Game” qui met en scène des personnes s’affrontant dans une gigantesque “Battle Royale” !  Cette série connait actuellement un succès planétaire et a été visionnée sur 111 millions de compte Netflix. Facile d’en déduire que le concept du genre dépasse largement l’atmosphère du jeu vidéo et plait énormément. Et cela ne date pas d’hier, je me rappelle que dans les années 2000 un film japonais nommé “Battle Royale” était sorti avec presque le même scénario et avait connu un succès fou à l’époque !

 

Pourquoi tant de succès ?

Chez les joueurs ce sont les sensations ressenties qui les rendent accros : être traqué par tous les joueurs présents ou être le prédateur qui domine la partie, montée d’adrénaline assurée ! Du côté des concepteurs de jeux, le système est très intéressant : un jeu sans fin avec une forte affluence, qui peut leur rapporter énormément d’argent sur la durée. Pour vous faire une idée, le jeu «Fortnite» a rapporté 9,186 milliards de chiffres d’affaires à Epic Games sur 2 ans (2018 à 2019).

Fortnite n'était pas le premier...

Même s’il a aidé à populariser grandement le genre, Fortnite n’était pas le premier Battle Royale ! Celui qui a eu ce rôle était le jeu H1Z1, sortie en janvier 2015 et connut un franc succès sur la plateforme de streaming «Twitch». Deux ans plus tard, c’est «PlayerUnknown’s Battlegrounds»  dit «PUBG» qui permet réellement de rendre populaire le genre ! Fortnite lui, est arrivé la même année, quelques mois plus tard en proposant un mode de jeu : le Battle Royale, qui était fortement inspiré de PUBG. Ses trois jeux sont toujours aussi populaires en 2021 et rassemblent toujours autant de joueurs sur leurs champs de bataille.

...et ne sera pas le dernier !

Si Fortnite reste à l’heure actuelle le battle royale le plus populaire avec son aspect visuel cartoonesque, d’autres on su se démarquer, pour briller à leur manière. Apex Legends par exemple propose des héros aux compétences spécifiques, ce qui donne sur le champ de bataille une gamme très variés d’attaque et de défense. La licence “Call of Duty” qui était déjà populaire avec ses jeux de guerre réaliste orienté solo et multi-joueurs en équipe a su  décliner son savoir-faire en Battle Royale, ce qui donna naissance à “Warzone” !

Battle Royale mais original

Tous les jeux cités depuis le début de cette article sont tous des jeux de tir (FPS), ce qui pourrait vous faire croire que ce genre est destiné uniquement aux amateurs de jeux de guerre. Mais que nenni ! Le Battle Royale peut se décliner sous d’autres genres, comme le célèbre jeu TETRIS qui en propose un à sa manière : en faisant s’affronter similtanément 100 joueurs dans une  même partie ! Ou encore FALL GUYS, un party game qui propose des séries d’épreuves en tous genres aux participants, qui sont automatiquement éliminés si ils sont dans les derniers ! Un air de Squid Game non?

Final Fantasy en battle royale

Surfant sur la vague du succès de FINAL FANTASY 7 Remake, SQUARE ENIX va sortir lui aussi un battle royale nommé «FIRST SOLDIER» destinés aux joueurs sur smartphone et prévu pour novembre 2021. Étonnant quand l’on sait que cette licence est connue à la base pour ses RPG.

Au Japon, les jeux sur mobile, les RPG et les BR connaissent un franc succès. Pas difficile de comprendre le choix de SQUARE ENIX de fusionner ses 3 ingrédients en un seul jeu et prendre sa part du gâteau.

Ghost Recon Frontline

Après l’échec Hyperscape (1er Battle Royale d’Ubisoft) et la déception du jeu «Ghost Recon Breakpoint» , les concepteurs annoncent avoir travaillés 3 ans sur un nouveau jeu. Remplis d’espoir les fans espéraient que ce projet soit un nouveau Ghost Recon, à la sauce next-gen pour se plonger dans une incroyable aventure. Mais la déception fut grande quand le verdict tomba : voici «Ghost Recon Frontline» un Battle Royale ! Sous la vidéo du trailer, des tonnes de commentaires négatifs pleuvent (5 400 likes et 22 000 dislikes) ! Les fans s’insurgent : «Ils se sont foirés avec Hyperscape et ils retentent un autre avec une de leur licence connue !», «et voila encore une belle licence qui finit en jeu bâclé pour devenir une pompe à fric ! ». Une partie de la communauté sature avec le BR, c’est un fait.

Pourquoi y'en à marre ?

À cause des sorties excessives des BR de type FPS, l’émerveillement que l’on avait devant la découverte d’un nouveau jeu a laissé place à la lassitude. Combien de fois en visionnant un trailer, nous sommes nous surpris à dire “ah ok encore un battle royale” et d’avoir l’impression de regarder un jeu que l’on à déjà vu 100 fois? 

Un Battle Royale qui connait le succès brasse énormément d’argent sur le long terme, donc tous les développeurs veulent s’y mettre. Le problème, c’est que le nombre impressionnant de sorties commence à gaver une partie de la communauté.  Avec le même objectif : «Hey, viens sur mon Battle Royale tu verras c’est aussi bien, voir mieux qu’ailleurs !» Pour conclure je dirais, que les Battle Royale c’est bien, mais par pitié innovez et proposez-nous du neuf et pas du réchauffé à votre sauce. Si vous ne voulez pas finir dans l’oubli comme ceux qui n’ont pas su perdurer.

Une Rubrique signée : Stayfan_RGC
Cette article a été publié dans la presse écrite locale dans le magazine du VISU du Journal de l’Ile de La Réunion.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Accepter de recevoir des notifications de RGC ? OK Non merci